Faits divers 2022-09-15 Vues 91 fois

Affaire 49 soldats/ Ouattara demande une réunion de la Cedeao et dénonce un chantage



Affaire 49 soldats/ Ouattara demande une réunion de la Cedeao et dénonce un chantage

L’affaire des 49 soldats ivoiriens détenus au Mali a fait l’objet d’une réunion du Conseil National de Sécurité de la Côte d’Ivoire. Des conclusions de la réunion, on note qu’Alassane Ouattara demande une implication de la Cedeao pour trouver une solution diplomatique avant que les choses ne dégénèrent.

Alassane Ouattara dit avoir mandaté la ministre des affaires étrangères Kandia Camara à l’effet de saisir les instances de la Cedeao pour une réunion sur l’affaire des 49 soldats au Mali. Ouattara assure que ses hommes sont détenus au Mali en violation des termes de leur « mission officielle » en qualité de 8e détachement de » l’Elément de soutien national au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies, Minusma.

En outre, Ouattara dit avoir donné des preuves de ce que ces soldats ne sont guère des mercenaires comme l’affirment les autorités maliennes. A ce sujet, il dit avoir fourni à la partie malienne des preuves le 28 juillet 2022 à Lomé au Togo. Plusieurs contacts entre Ivoiriens et Maliens ont en outre permis d’établir que la crise est née d’incompréhensions, selon le récit que fait le Conseil de Sécurité ivoirien.

C’est pourquoi Ouattara est irrité à l’idée que les Maliens lui demandent de livrer des politiques maliens exilés en Côte d’Ivoire, en échange des 46 soldats encore détenus au Mali. Devant l’inflexibilité des autorités maliennes, il se résout à en appeler à la Cedeao. Parce que pour la Côte d’Ivoire ce que demande le Mali relève du chantage. En attendant, les 46 soldats sont encore en prison à Bamako.




Playlist

HTML5 Audio Player with Playlist

Nous contacter

Tel : (+225) 47 73 13 67

E-mail : empruntprodnews@gmail.com

Emprunt mix 2020, All Rights Reserved WEB ELEPHANT